Webmestre/Webmaster et Interlocuteurs au GRIEME
WEBMESTRE * & INTERLOCUTEURS GRIEME

* = "Webmaster" pour les anglophones ou webmestre pour les anglophobes
Mise à jour 01-Jan-2017 14:40

Siège social du GRIEME
921 Avenue de La Chouque 76500 - Elbeuf
Association culturelle de type loi 1901 à but non lucratif
Déclarée en préfecture de la Seine-Maritime sous le n°0763017929
Code SIREN/SIRET : 503733990/00017

CONTACT TELEPHONIQUE
06.67.95.70.83

Contacter le GRIEME

 

Contacter un "Président" en particulier, cliquez sur son image !
Contacter l'ensemble des "Présidents", cliquez ici ou sur "Contacter le GRIEME"
Contacter par mail le webmaster du site
Découvrir le GRIEME par la vidéo, cliquez ici !
Accéder à Suivre le GRIEME avec Twitter La chaine vidéo du GRIEME sur You TubeLe GRIEME sur Facebook

Notre association s'engage formellement à ne pas communiquer votre adresse électronique pour une quelconque utilisation commerciale. Néanmoins nous ne pouvons garantir que celle-ci ne soit obtenue de manière illégale et à notre insu. Si vous ne désirez pas recevoir de courrier d'information de notre association, adressez votre demande à l'administrateur de ce site.

Avertissement : La loi française du 11 mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective", et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (alinéa 1er de l'article 40). Toute représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code

A propos de l'envoi de virus
: Rappel : Loi du 5 Janvier 1988 dite loi GODFRAIN codifiée aux articles 462-2 et 462-9 du code pénal punit de peines d'amentes et/ou d'emprisonnement, l'accès ou le maintien frauduleux dans un système d'information automatisé de données, la suppression , l'introduction ou la modification de données, l'altération du système, la falsification de documents informatisés ou l'usage conscient de tels documents informatisés falsifiés.

Remonter à la surface de la page